Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog

Le blog

Menu
Mademoiselle C : pour tout savoir sur Carine Roitfeld (ou presque)

Mademoiselle C : pour tout savoir sur Carine Roitfeld (ou presque)

Tous les fans de mode connaissent inévitablement Carine Roitfeld. Après avoir été mannequin, journaliste et styliste, elle devient en 2001 rédactrice en chef du magazine Vogue France à la tête duquel elle reste durant 10 ans, avant de claquer la porte pour fonder son propre magazine : CR Fashion Book. Plusieurs caméras ont suivi Carine Roitfeld pendant la création du magazine, afin de réaliser le très intéressant documentaire Mademoiselle C (sorti en DVD chez France TV Distribution).

Mademoiselle C : pour tout savoir sur Carine Roitfeld (ou presque)

Le week-end dernier, j'ai donc passé un peu plus d'une heure et demi avec Carine. Je dois avouer que je la connaissais très mal : je savais évidemment qui elle était en tant que rédac chef pour Vogue, mais pour le reste, j'ignorais à peu près tout de sa carrière, et encore plus de sa vie. Il faut savoir qu'elle a à peu près tout pour elle Carine ; d'abord, elle est très belle, ultra élégante et raffinée (quel port de tête !), et je me suis demandée quel âge elle pouvait bien avoir... Sincèrement, je lui donnais la quarantaine, même si durant le documentaire, on la voit devenir grand-mère, ce qui aurait quand-même pu me donner un indice. Mais après tout, pourquoi pas, les grands-mères quarantenaires, ça existe ! En fait, rien d'extraordinaire, puisque la dame fêtera ses 60 ans en septembre prochain, et là moi je dis waouh ; quand je serai vieille, je veux être Carine Roitfeld ! Elle vit avec le même homme depuis plus de 30 ans (Christian Restoin, créateur des chemises Equipment et bel homme de surcroit !), avec qui elle a eu deux beaux enfants, Julia et Vladimir (j'ai le droit de dire qu'il est canon Vladimir ?).

Mademoiselle C : pour tout savoir sur Carine Roitfeld (ou presque)

Carine, elle connaît tout le monde, ses meilleurs amis ont pour noms Karl Lagerfeld ou Tom Ford, elle claque la bise à toute la planète mode et people comme si de rien était, elle prend la pose avec un naturel déconcertant, on sent qu'elle adore faire la fête, et elle a l'air franchement sympa. Quelque chose me dit malgré tout que ce ne doit pas être facile tous les jours de bosser avec elle, et qu'elle ne doit finalement pas avoir que des amis dans le métier, mais il est certain qu'elle a suffisamment de pouvoir et d'influence pour se faire respecter. Ah oui, j'ai aussi cru comprendre qu'elle n'était pas super copine avec Anna Wintour, son ex acolyte du Vogue américain.

Mademoiselle C : pour tout savoir sur Carine Roitfeld (ou presque)

Mais le documentaire est surtout intéressant parce qu'il nous emmène dans les coulisses des shooting photo, et c'est là qu'on mesure tout le talent de Carine, et son sens aiguisé de l'esthétisme et de la perfection. Elle a voulu faire de son magazine CR LE magazine ultime de mode, et on voit bien qu'elle s'en est donné les moyens. On regrette cependant que le réalisateur ne se soit pas plus attardé sur ce qui fait justement le style Carine Roitfeld, et pourquoi elle est devenue à ce point incontournable dans l'univers de la mode. On a parfois l'impression d'accompagner Carine au pays des Bisounours (même si certains ont morflé quand on voit la tête de Donatella Versace, OMG !), alors qu'on sait tous à quel point le milieu de la mode peut être dur et cruel.

Mademoiselle C : pour tout savoir sur Carine Roitfeld (ou presque)
Mademoiselle C : pour tout savoir sur Carine Roitfeld (ou presque)

Moi je retiens simplement que Carine elle assure, et que tout ce qu'elle touche n'est pas loin de se transformer en or ; le magazine est un vrai succès, et à peine un mois après la sortie du premier numéro, elle a été nommée directrice de la mode pour l'ensemble des éditions du magazine Harper's Bazaar ; finalement je ne veux pas attendre d'être vieille pour être Carine Roitfeld, si ça peut se faire tout de suite, je suis d'accord !

Rendez-vous sur Hellocoton !