Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog

Le blog

Menu
Merci monsieur Courrèges

Merci monsieur Courrèges

Photo AGIP

Photo AGIP

Ce début d'année 2016 aura malheureusement été marqué par la disparition de plusieurs personnalités du monde de l'art et de la culture, parmi lesquelles David Bowie cette semaine... La semaine dernière, c'est monsieur André Courrèges qui disparaissait à l'âge de 92 ans.

 

Originaire de Pau, diplômé de l'école des Ponts et Chaussées, André Courrèges monte à Paris en 1945 et décide qu'il sera finalement couturier. C'est auprès de Cristobal Balenciaga qu'il apprend le métier durant onze ans, avant de fonder sa propre maison de couture. Bouleversant les codes établis, Courrèges impose un style révolutionnaire, travaillant en véritable architecte qu'il aurait pu devenir sur les formes et sur la matière.

© Reuters / Pascal Rossignol

© Reuters / Pascal Rossignol

Isabelle Dastroy, notre créatrice, a eu le privilège de suivre un cours avec lui lorsqu'elle était élève à l'Institut Français de la Mode, et elle en garde un souvenir marquant : "Il est arrivé dans sa voiture (genre 4x4) Courrèges, blanche et argent, vêtu d’une combinaison et chaussé de ses petites bottes blanches, il ressemblait à un astronaute de film de science fiction. Après son intervention, nous sommes tous restés sur un petit nuage rose et blanc accroché trois mètres au dessus de nos têtes... Nous étions bien partis pour le cosmos !

 

Je garde cette image d’un optimiste, idéaliste, doux rêveur, mais aussi de son charisme et de son aura qui me touche encore aujourd’hui. Courrèges, c’est l’audace, la gentillesse et l’avant garde ; il a libéré la femme, ses créations ont mis en évidence la beauté naturelle des femmes. Pas de chichis, que de belles lignes sobres pour une femme active, urbaine et décomplexée. La femme moderne quoi ! Il aime les femmes, et cela se voit dans ses créations.

 

J’aime son travail sur les lignes, à la manière d’un architecte. J’aime son optimisme forcené et sa gentillesse. J’aime sa vision moderne et futuriste, notamment par le travail des matières. Jamais le blanc n’a été aussi positif et beau qu’avec Courrèges."

 

Merci Isabelle pour ce beau témoignage

 

Rendez-vous sur Hellocoton !