Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog

Le blog

Menu
Interview de blogueuse : Gisèle, who are you?

Interview de blogueuse : Gisèle, who are you?

Vous connaissez déjà Gisèle, puisqu'il s'agit de la première dauphine de notre concours ambassadrice C-Oui saison 2017. Pendant que Karine, l'heureuse élue, pouponne, c'est Gisèle qui prend le relais en nous faisant le plaisir de répondre à quelques questions concernant ses habitudes et ses histoires de sacs. Une interview personnelle et touchante remplie de petites anecdotes ! En attendant de pouponner à son tour, puisque Gisèle est également enceinte !

Pour vous la présenter en quelques mots, Gisèle est pétillante et amoureuse de la vie. En plus de son activité sur le web, elle est photographe, adore la mode et les sacs !

Elle a d'ailleurs récemment craqué pour notre sac seau Bogota taupe, et avait envie de partager son coup de coeur avec ses fans. Jusqu'au 26 mars, vous pouvez tenter de remporter le même sac ; tout est expliqué sur son blog Gisele Is Nerdy, ainsi que sur Facebook et Instagram. Bonne chance ;)

Interview de blogueuse : Gisèle, who are you?
Interview de blogueuse : Gisèle, who are you?

C-qui Gisèle ?

Gisèle ? C’est une nana de banlieue revenue vivre à Paris à 20 ans avec un mini budget, grâce à l’alternance. Dans cette ville, au début, tu penses qu’il faut avoir des privilèges et faire ton trou.  Finalement, avec un petit budget, des supers rencontres, Paris ça peut être super. Il faut juste jeter ses préjugés et idées préconçues.

C-quoi ton blog ?
Mon blog, c’est Gisele Is Nerdy, c’est mon journal intime, mon lieu de partage, mon exutoire… Là où seul mon avis compte !

Es-tu une « sac addict » ?
Un peu… Mais surtout en cuir, alors niveau budget c’est pas toujours simple. J’apprends à mieux choisir mes sacs et mettre un budget supérieur. Mes besoins évoluent, avant j’étais gros cabas, aujourd’hui je suis mini-sac avec le strict minimum.

Interview de blogueuse : Gisèle, who are you?

It-bag à tout prix ou tes sacs, c’est pour la vie ?
Plus pour la vie ! Un joli sac en cuir, bien choisi, ça peaufine tous tes looks. Et je ne suis pas pour suivre la mode à tous prix.

Te souviens-tu du premier sac que l’on t’a offert ?
Pas vraiment… Et je pense que c’est moi qui me le suis offert ! haha Un Nat & Nin, je pense. Pour mes 30 ans, j’ai pu m’acheter un sac Jérôme Dreyfuss en vente privée pour un très bon prix à 28 ans finalement. Mais je ne le porte jamais, peur de l’abîmer…

Du premier sac que tu te sois acheté ?
Le tout premier ?... Je ne m’en souviens pas, mais c’était sans doute un sac pour aller à la fac, allez seule à Paris pour la première fois !

Interview de blogueuse : Gisèle, who are you?

As-tu déjà offert un sac ? Si oui, à qui ?
Oui, à une copine mais à plusieurs.

Petite fille, jouais-tu avec les sacs de ta maman ?

Alors, pas du tout ! Je suis issue d’une famille modeste alors ma mère avait un sac pas cher, plus fonctionnel que joli. Je ne sais pas d’où me vient cet amour de l’esthétique et de la mode.

Qu’y a-t-il dans ton sac en ce moment ?

Une pochette en tissage achetée au Mexique qui me sert de portefeuille (je ne trouve jamais ma monnaie ou ma carte vitale ^^), mes clés d’appart, un savon hydro Handy, une crème pour les mains Roger & Gallet, un RAL Kiko, un baume à lèvres EOS, une clé USB et une carte SD.

Interview de blogueuse : Gisèle, who are you?

T’arrive-t-il d’être habillée comme un sac ? 
Oui ! Le dimanche, je m’offre une journée lunettes (je suis myope), glandouille et leggings chaussettes, bun pour la coiffure.

J’aurai du mal à décrire mon style, il évolue tout le temps et surtout, je m’ennuie tellement vite, qu’il est très varié. Je perds un peu de lectorat à cause de cela, on a du mal à s’identifier mais mon but est de présenter tous les styles à petits prix !

Sac à puces ? 

Oui, un petit Lao-Lao (rapport à notre dernier voyage au Laos), chat de gouttière tigré, trouvé via le groupe Wanted sur Facebook. Le petit dernier d’une portée dont personne ne voulait. Il a son petit caractère, mais je l’aime !

Sac de voyage ou sac de couchage et sac à dos ?
Sac de couchage et sac à dos ! Comme je disais, je m’ennuie vite, alors j’aime découvrir, une valise à roulettes est un frein quand tu veux en faire le plus possible. J’adore partir à l’étranger, me laisser porter. Tu arrives dans un pays, tu n’as que ta première nuit d’hôtel de réserver, une vague idée de ton parcours. Et c’est parti !

Interview de blogueuse : Gisèle, who are you?

Déjà prise la main dans le sac ?

Je n’ai jamais fait de grosse bêtise, plutôt des maladresses, je suis tête en l’air et pas très concentrée. Une fois, je préparais un gâteau au four, à l’époque, j’avais un studio de 15 mètres carrés. Mon boîtier TV a commencé à fondre au bout de 30 min de cuisson. C’est l’arrêt de la TV qui m’a alerté, j’ai donc regardé vers le boîtier TV qui était posé sur mon four (manque de place oblige), je le voyais le plastique dégouliner derrière ^^

As-tu déjà acheté un chat dans un sac ?

Je ne pense pas, j’analyse tout ce que j’achète dans le but de faire une vraie affaire ou autre. Alors, je ne me fais pas souvent avoir.

L’affaire est dans le sac ? 
J’ai du mal à me rendre compte de la valeur de ce que je fais. Une jolie fierté qui me restera, en attendant de devenir maman bien sûr, c’est lorsqu’ASOS m’a contactée pour un partenariat ! J’étais folle, je n’en revenais pas. La reconnaissance ultime ! J’en ai eu d’autres depuis mais c’était une des premières et tellement significative !

Interview de blogueuse : Gisèle, who are you?

Vide ton sac ! 
De nature rebelle, beaucoup de choses m’énervent ! En ce moment 2 choses, la perte de l’esprit critique, qui amènent les internautes et autres à aimer des « influenceurs » trop similaires, pas de recherches, ni de création, j’ai besoin d’être stimulée !

Plus important, la condition de la femme, ma France régresse et ça me fait peur. Je refuse de revenir en arrière, je refuse cet obscurantisme et cette pruderie hypocrite qui pointe son nez. Je veux bien croire aux cycles mais je refuse de vivre dans une société arriérée !

Interview de blogueuse : Gisèle, who are you?

As-tu plus d’un tour dans ton sac ?

J’ai eu quelques difficultés financières il y a 1 an, j’étais au chômage, j’avais du mal à retrouver un emploi. Soit dans le webdesign, mon métier mais j’avais envie d’autre chose et surtout de faire ce que j’aimais pour le blog mais pour une marque ou un service. Au culot, j’ai pu intégrer un service marketing/communication et faire ce que je voulais : du Community Management, sans réelle expérience, en dehors du blog. Je vais de nouveau être au chômage, j’espère retrouver du travail plus rapidement cette fois.

Question subsidiaire : Comment as-tu connu C-Oui ?
J’ai découvert C-Oui sur Internet, via Arielle (The Miscellanista) il me semble. Ensuite, par un hasard total, je suis tombée sur la boutique, en allant au Café du Commerce, juste à côté rejoindre des amis pour un verre. J’avais rêvé devant une vitrine aux sacs écailles et matière holographique <3

Interview de blogueuse : Gisèle, who are you?

Retrouvez Gisèle son sur blog et tentez de remporter le sac Bogota Taupe 12 C-Oui !

Vous pouvez participer via ses comptes Facebook & Instagram !