Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog
Le blog
Menu
C-Oui et les P'tites Poucettes

C-Oui et les P'tites Poucettes

2013_Les-ptites-poucettes-5668.JPG

 

C’est l’histoire de Sandra, auteur-chanteuse multi-talents, et d’Aurélie, qui travaille dans le monde de l’édition. La rencontre a lieu lors d’une dédicace, alors que Sandra vient de publier un livre, « Same Same But Different », qui raconte son tour du monde effectué trois années plus tôt ; un tour du monde de 14 mois durant lequel, accompagnée de sa meilleure amie, elle est partie à la rencontre de 81 femmes de son âge porteuses de beaux projets. Le coup de foudre affectif entre les deux jeunes femmes est immédiat, l’une invite l’autre à dîner, puis réciproquement, et après s’être finalement vues trois ou quatre fois à peine, elles décident de partir en vacances ensemble. Jusque là me direz-vous, rien d’extraordinaire. Sauf que pour leurs vacances, elles ont décidé d’aller à Istanbul, soit, mais en 28 jours et en auto-stop !

Une idée un peu dingue, qui ferait peur à plus d’une (comment ça ? deux filles toutes seules en auto-stop ?), mais certainement pas à elles, justement pour prouver, entre autre, que ça n’a finalement rien de dangereux, à condition, forcément, de ne pas faire n’importe quoi ! Ainsi, elles fonctionnent à l’instinct, et ça se passe plutôt bien. Alors évidemment, ce sont des vacances pour le moins atypiques et pas vraiment de tout repos : « on visite assez rarement les lieux vraiment touristiques, et ce qu’on voit n’est pas toujours très joli. On passe beaucoup de temps en voiture, sur les routes, et s’il peut arriver qu’on rejoigne une destination en une seule fois, il arrive aussi qu’on change dix fois de véhicule dans la même journée ! ».

 

2013_Les-ptites-poucettes-1059.JPG


Mais alors, pourquoi cette idée ? Incontestablement par goût de l’aventure et de la découverte : durant ces 28 jours, elles ont d’abord appris à se connaître, et puis surtout elles ont rencontré des gens incroyables. En voiture, les trajets sont propices à des échanges parfois incongrus, et même si Sandra parle plusieurs langues, il leur est arrivé de ne communiquer avec leurs hôtes que par gestes ou en chantant !

Elles sont donc parties de Nîmes le 4 août dernier, direction Istanbul en passant par l’Italie, la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Montenegro, l’Albanie, la Macédoine et la Grèce. L’itinéraire global était déterminé, mais pour le reste, c’était de l’improvisation totale, un genre de « Pékin Express » mais sans les caméras et sans la notion de course, si ce n’est qu’il leur fallait impérativement être à Istanbul 28 jours plus tard.

 

2013_Les-ptites-poucettes-5440.JPG

 

Evidemment, elles sont parties bien équipées, sacs à dos et bonnes chaussures de rigueur, mais pas question pour autant d’endosser le total look du routard, ni de ne se contenter que de l’essentiel ; dans leurs bagages, elles avaient par exemple un lapin lumineux, des feutres de couleur ou encore un harmonica... Et puis surtout, hormis le sac à dos, Sandra avait besoin d’un sac pratique pour avoir toujours à portée de main son appareil photo, ses papiers, sa carte routière... pratique mais aussi joli.

 

pre-pa-sac-a--dos.jpg

 

Il se trouve que Sandra habitait près de Barbès, et qu’elle était cliente chez C-Oui. Elle possédait déjà un Bogota « un grand, en cuir tout souple, que j’adore », et avant son périple, elle avait craqué pour une besace Brussel en toile vert anis : « c’était exactement le sac qu’il me fallait : à la fois hyper léger, ultra pratique avec plein de poches, et super élégant ». Et c’est ainsi que C-Oui, sans le savoir, a accompagné Sandra et Aurélie dans leur périple jusqu’en Turquie !

Depuis leur retour, Sandra a déménagé, mais elle habite toujours le 18ème, et est restée fidèle à C-Oui. Il y a quelques jours, elle est passée à la boutique, et nous a raconté leur aventure. Nous avons découvert leur blog, Les P’tites Poucettes, qui raconte au jour le jour leur voyage. C’est bourré d’humour, avec plein de photos clin d’œil, et chez C-Oui, on adore. Mais surtout, Sandra nous a annoncé qu’elle repartait dans quelques jours,  toujours avec Aurélie, toujours en auto-stop, toujours durant 28 jours, mais cette fois, elles effectueront le voyage au départ de Berlin direction... Odessa !

 

capture-d_c3a9cran-2013-06-27-c3a0-10-13-09.png


Et cette année, les p’tites poucettes ont besoin d’un p’tit coup d’pouce. Alors si vous aussi vous avez envie d’une façon ou d’une autre de participer à l’aventure, vous pouvez les aider grâce à la plateforme participative Kisskissbankbank.

En échange, vous recevrez des galets customisés et dédicacés (parce que contrairement au Petit Poucet qui semait des cailloux, elles ont décidé de les ramasser !), souvenirs de leur périple. Le principe est ultra simple, et si elles n’atteignent pas leur objectif sur la plateforme, vous serez intégralement remboursés de votre investissement ; voilà qui est honnête.

Et C-Oui dans tout ça ? Et bien Sandra a de nouveau craqué, toujours pour la besace Brussel, mais la taille au dessus « parce que cette année, mon appareil photo est plus gros » et dans un vert plus soutenu « car le vert anis était magnifique, mais un peu salissant quand-même pour ce genre d’aventure... »

Nous souhaitons bien entendu bon voyage aux P’tites Poucettes ; j’ai déjà hâte de partager leurs nouvelles aventures et de découvrir leurs photos. Départ le 23 juillet !

Quant à moi, je vous souhaite à toutes et à tous d'excellentes vacances. J'en profite pour vous rappeler que, si comme Sandra, vous voyagez avec un sac C-Oui, surtout n'hésitez pas à nous envoyer vos photos ou à les partager sur notre page Facebook.

Enfin, exceptionnellement, les inscriptions pour devenir notre ambassadrice C-Oui de la rentrée resteront ouvertes tout l'été. N'hésitez pas à tenter votre chance... (tous les détails ici).

On se retrouve début septembre, et d'ici là, amusez-vous et profitez de l'été !!!


Crédits photos : Les P'tites Poucettes

 

Rendez-vous sur Hellocoton !